Mali : De l’or de la mine Nampala vendu à 15,2 millions C$

Publié le mercredi 30 août 2017, par Rutilance.com

La minière canadienne Robex Resources Inc a vendu 8987 onces d’or de sa mine Nampala, sud du Mali, pour 15,2 millions de dollars canadiens (C$) au deuxième trimestre 2017 achevé au 30 Juin dernier.

Ce volume d’or représente un accroissement de 22% par rapport à 7548 onces d’or qui ont permis un chiffre d’affaires de 12,4 millions C$ au premier trimestre dans ce projet où seulement 458 onces d’or ont été produites au premier trimestre 2016. Le rapport trimestriel, diffusé le 30 août, a rendu public ces résultats et ressort 6,9 millions C$ de flux net de trésorerie lié aux activités d’exploitation. Ce qui est une augmentation sensible de 35% comparée au chiffre d’affaires de 5,1 millions C$ réalisé au trimestre d’avant. La junior aurifère canadienne rapporte avoir dégagé 3,8 millions C$ de bénéfice net ajusté attribuable aux actionnaires, soit 0,007 C$ par action. Ce qui est une augmentation de 38% par rapport 2,7 millions C$ ou 0,005 C$ par action enregistré au premier trimestre 2017.

Situé dans la région Sikasso, le projet Nampala fait partie du permis Mininko et renferme 17,4 millions de tonnes de réserves prouvées de minerai titrant 0,70 g/t d’or, pour environ 390 000 onces d’or contenu. Au Mali, Robex Resources, cotée à Toronto et Frankfurt, détient à 100% les permis d’exploration Ngolopene et Mininko (62 km2) dans le sud, outre Sanoula (31,5 km2) et Kolomba (64 km km2) dans l’ouest du pays.